Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Société des arts technologiques [SAT] où les nouvelles tendances de la « main »

Si vous êtes en promenade le long de la « main » (le boulevard Saint-Laurent, qui divise la ville sur les axes est et ouest), vous vous devez d’arrêter faire un saut à la Société des arts technologiques [SAT]. Située à l’entrée du Quartier des spectacles, la Société des arts technologiques [SAT] est un organisme à but non lucratif reconnu internationalement pour son rôle actif et précurseur dans le développement de technologies immersives, de la réalité́ augmentée et de l’utilisation créative des réseaux à très haut débit.

 

Fondée en 1996, cette organisation a une double mission, soit d’être un centre d’artistes et un centre de recherches. La Société des arts technologiques [SAT] a été́ créée pour soutenir une nouvelle génération de créateurs/chercheurs à l’ère du numérique, et elle remplit sa mission à merveilles! La programmation variée saura vous charmer avec des événements musicaux, des présentations de courts métrages, une foire d’artisanat éclectique (le souk@sat, en décembre seulement), des formations de Djing, sans oublier le Labo culinaire –Foodlab qui se veut un atelier de création culinaire qui marie la recherche en design appliquée à l’alimentation.

Véritable lieu de rencontres des montréalais, le Labo culinaire –Foodlab désire activer un nouveau réseau d’échanges entre la ruralité et l’urbanité en passant par les produits du terroir et une fine sélection de vins nature.  Mais attention, il y a une forte possibilité de devenir accro à cet endroit qui offre une expérience où les cinq sens sont non seulement convoités, mais rassasiés!

 

SAT

 

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload