Graffitis en ville

 

 

Que nous les aimions ou pas, les graffitis font partie du paysage urbain de Montréal.

 

Au fil du temps et des modes, ils ne sont plus désormais associés à du gribouillage mais plutôt à de l’art mural. Certains graffiteurs sont devenus des artistes reconnus. Leur travail n’est plus juste un mode d’expression, un art clandestin mais une profession légitime. Pourtant, le graffiti qu’il soit artistique ou revendicatif reste encore tabou.

 

Qu’ils s’agissent de tags au détour de ruelles ou de murales commanditées par des citoyens ou des entreprises, nos façades prennent vie et certaines ne peuvent pas nous laisser indifférents.

Partez à la découverte de ces œuvres modernes, levez les yeux quand vous marchez et vous y découvrirez des fresques étonnantes et inspirantes.

 

Le saviez-vous?

Le graffiti-tricot est une forme d’art de rue qui s’approprie l’espace public en se servant du tricot comme médium artistique. À Montréal, le collectif de 5 artistes, les Ville-Laines est précurseur de ce mouvement mondial en plein essor.

 

Pour plus d’informations : ville-laines.blogspot.ca

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload

Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226