Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Les marchés publics

 

Il existe quatre marchés publics permanents à Montréal qui sont les marchés Jean Talon, le plus important (près de la station de métro Jean Talon), le marché Atwater à la station de métro du même nom, le marché Maisonneuve et le marché de Lachine.

 

Les marchés s’animent au printemps avec l’arrivée des crosses de fougère ou du délicieux crabe des neiges et, la chaleur aidant, les asperges vertes, les épinards ou la rhubarbe envahissent les étals. Les marchés deviennent une fête multicolore.

 

De vastes sections sont couvertes de fleurs dans des pots suspendus et le sol est tapissé de plants de géraniums, d’impatiences ardentes ou d’herbes aromatiques.

 

Le signal de la renaissance, après l’hiver, comme un frisson, traverse la ville où éclosent onze autres marchés locaux de fleurs et de produits frais.

 

Situés dans divers quartiers, le plus souvent près de stations de métro, de parcs, de squares, s’y arrêtent, au retour du travail, tous les amateurs d’aliments de qualité.

 

Grands ou petits, les marchés croulent passé juillet sous les fruits rouges (fraises, framboises…) les légumes (brocolis, haricots…) et des tomates si belles que nul ne doute de leur origine!

 

Les odeurs de ratatouille sont dans l’air, les BBQ s’activent – de saucisses, bavette ou poulet mariné - avant que partout se répandent les parfums du blé d’inde ébouillanté.

 

 

Marchés pubics de Montréal

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload