Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Parc Jean-Drapeau, pour le plaisir et la découverte

 

Au milieu du fleuve Saint-Laurent, l’un des trésors de Montréal vous attend: le parc Jean Drapeau.

 

Il ne s’agissait au départ que d’une seule île, l’île Sainte-Hélène qui pour accueillir L’Expo 67 a dû être agrandie et consolidée. C’est ainsi qu’en à peine 10 mois, une île artificielle fut bâtie avec la terre excavée de la construction du métro de Montréal, l’île Notre Dame. Cet archipel d’îles fut entre autre l’hôte de grands évènements comme les Jeux Olympiques de 1976.

 

C’est à l’été 1999 que le Parc des îles de Montréal fut rebaptisé parc Jean-Drapeau en hommage au maire qui gouverna Montréal pendant 29 ans et à qui on doit les plus grands chantiers de la ville. Le parc Jean-Drapeau c’est 268 hectares de patrimoine naturel et culturel que tous les montréalais et visiteurs devraient apprivoiser. Qu’elles soient familiales, entre amis ou en solo, toutes les escapades au parc Jean-Drapeau vous rempliront de souvenirs. Été comme hiver, les activités ne manquent pas.

 

Marcher dans la nature et côtoyer des marmottes, bruncher au son du Piknic Électronik, admirer les plus belles voitures dans le cadre du Grand Prix du Canada, jouer au black jack au Casino de Montréal avec une vue imprenable sur la ville, vivre des sensations fortes à La Ronde ou faire une virée à vélo sur le circuit Gilles-Villeneuve, telles sont les innombrables activités que vous pouvez faire.

 

À quelques minutes du centre-ville, le parc Jean-Drapeau est l’endroit idéal pour se détendre, faire du sport ou juste admirer la vue sur le centre-ville de Montréal.

 

 

Parc Jean Drapeau

Piknic Électronik

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload