Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Nathalie Bondil « S’émerveiller et s’étonner au quotidien »

01/05/2015

 

Directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, dynamique et laborieuse, entrevue avec Nathalie Bondil, une femme résolument ouverte sur le monde et les arts.

 

Pour vous, comment l’art influence-t-il notre société?
L’art, c’est le langage de l’émotion, notre communication avec un monde sensible, instinctif, complémentaire du langage cérébral et cognitif, une passerelle entre ces deux dimensions qui sont la vie. Il est indissociable de ce que nous sommes, un animal doué de raison… pas des robots…
Au quotidien, l’art est nécessaire pour pleinement comprendre qui nous sommes, au sens individuel et collectif. Je suis persuadée qu’il nous fait du bien, nous rend plus complet, bref, fait de nous de meilleurs êtres humains, non pas dans le sens d’une moralité, mais en bâtissant une harmonie entre notre être de raison et notre animalité. Au quotidien, l’art est partout, c’est un oeil ouvert sur le monde : L’émotion ressentie devant un paysage, à mes yeux, c’est de l’art.

 

Quels conseils donneriez-vous à la relève ?
La seule vie que vous ayez se trouve entre vos mains : 1 – Soyez positif, cherchez le sourire, le rire… et l’autodérision ; refusez la complainte ; acceptez vos responsabilités, ne les rejetez pas sur les autres, vous vous sentirez libre de conduire votre vie. 2 – Ayez une vie intéressante… c’est tout simplement plus intéressant : une tautologie mais une vérité ; développez des intérêts tous les jours, ne faites pas une différence entre votre vie au travail et la vraie vie, cultivez vos passions, elles grandiront. 3 – Soyez travaillant, déterminé, entreprenant, imaginatif… Et n’ayez pas peur de l’échec, il fait partie de la vie, et est souvent formateur.

 

Enfin, quels sont vos prochains défis?
Rien n’est jamais gagné malgré la croissance phénoménale que connait le Musée : Tous les trois mois, nos nouveaux projets obligent au succès critique et public, académique et de proximité : c’est une volontéd’innovation constante, un effort de toutes
les équipes, un souci du détail, un sens du service aux clientèles, l’amélioration toujours
prioritaire… Un défi parfois stressant, toujours stimulant… Mais relativisons : Je ne sauve
pas des vies… l’art peut-être que oui…



mbam.qc.ca

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload