Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Espace pour la vie : humain et nature au coeur de la ville

18/05/2016

 

Situé à dix minutes en métro du centre-ville, Espace pour la vie offre quatre lieux dédiés à l’apprentissage de la nature, de la biodiversité et de la vie. Dans un environnement ludique, ces espaces vous permettront de vous rapprocher des insectes, des plantes et même des étoiles, le tout, en vous amusant et en apprenant comment protéger notre monde.

 

Zoom sur un de ces quatre lieux, le Jardin botanique, qui résume parfaitement la philosophie d’Espace pour la vie!

Avec ses 75 hectares de verdure, il offre aux Montréalais et aux touristes, un magnifique espace dans lequel sont mises en scène la faune et la flore. Les visiteurs sont invités à déambuler dans cette nature afin de découvrir ou redécouvrir quelques 22 000 espèces de végétaux. Tout au long de votre promenade, vous pourrez à la fois admirer des espèces indigènes du Québec, mais aussi voyager. Vous pourrez découvrir la culture japonaise grâce aux bonzaïs plusieurs fois centenaires ou encore vous dépayser dans le Jardin de Chine. Animations et expositions complèteront votre expérience. Elles seront à la fois envoûtantes, avec, par exemple, la Magie des lanternes, ou féériques, grâce à l’événement des Papillons en liberté.

 

Alors n’attendez plus! Faites comme des milliers de personnes et venez profiter de ce havre de tranquillité et de nature en pleine ville! En famille, entre amis, pour apprendre ou même pique-niquer sur l’herbe, vous ne regretterez pas l’expérience!



Espace pour la vie


Le saviez-vous?

Pour ne rien manquer de vos visites à Espace pour la vie, téléchargez l’application du même nom.
 

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload