Rencontre avec Luc Maurice

18/05/2016

Pour vous, quelle place occupent aujourd’hui les aînés dans notre société ?

Le terme aîné est beaucoup trop large à mes yeux. Il est certain que les aînés occupent plusieurs places dans la société. Il y a néanmoins des différenciations à faire, car les besoins et aspirations d’une personne âgée entre 65 et 75 ans peuvent être très différents d’une autre de 75 à 85 ans. Nos aînés sont partout et aiment se sentir utiles à la collectivité. Parce que nous avançons en âge ne veut pas dire, ou ne devrait pas dire, que nous ne pouvons plus, tout d’un coup, être utiles à la société dans laquelle nous vivons. Nos aînés ont beaucoup à nous apporter. Une différenciation par l’âge m’apparaît très partielle. Même à un âge donné, vous retrouvez des gens de tout acabit avec des intérêts, des opinions, des valeurs et des places dans la société qui varient largement.

 

De pilote en chef d’une escadrille au sein des Forces armées canadiennes à gestionnaire de complexes résidentiels de qualité pour les personnes âgées, votre parcours est pour le moins atypique. Qu’est-ce qui vous a mené à ce chemin ?

Malgré les expériences enrichissantes que j’ai connues en tant que pilote d’avion ou en tant que gestionnaire dans le milieu corporatif, mon besoin d’être entrepreneur, de réaliser des choses et de rendre les gens heureux, tant les clients que les employés, me hantaient constamment. Les gens qui ont eu le plus d’influence dans ma vie ont été mes grands-parents. Mon père, petit entrepreneur général, m’a initié à la construction pendant plusieurs années et il m’en a transmis le goût et la passion. Lorsque j’ai fait mon MBA, mon projet de maîtrise portait sur Comment optimiser la construction d’un complexe résidentiel pour retraités pour maximiser le niveau de bonheur des clients. Mon travail avait retenu l’attention de la faculté et j’avais eu le deuxième prix, cette année-là. Fort de cette expérience, j’ai voulu mettre mes idées, et surtout ma vision, en pratique.

 

Quels sont vos prochains défis ?

Continuer d’influencer la qualité de vie de plusieurs Québécoises et Québécois, et même Canadiennes et Canadiens, puisque notre modèle d’affaires et notre prestation commencent à être beaucoup copiés dans le reste du Canada. Continuer de côtoyer des gens autour de moi qui m’épatent, mais surtout qui me font grandir comme personne et croyez-moi, c’est tout un défi !

 

 

Le Groupe Maurice
 

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload

Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226