Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Gros plan sur le Réseau électrique métropolitain (REM)

12/06/2017

50 ans après l’inauguration du métro de Montréal, le plus important projet de transport public du Grand Montréal s’apprête à démarrer. Le Réseau électrique métropolitain, le quatrième plus grand réseau de transport automatisé au monde après Singapour, Dubaï et Vancouver, comprendra 27 stations et circulera sur 67 km de voies ferroviaires. Combiné aux systèmes de transport existants (métro, trains et autobus), ce métro léger automatisé ouvre la voie à une nouvelle ère de développement pour le transport collectif dans la grande région métropolitaine.

 

10 choses à savoir sur le REM

 

1 - Le REM s’apparente à plusieurs égards au métro de Montréal que l’on connaît déjà. Son horaire, 20 heures sur 24, 7 jours sur 7, sa fréquence à chaque deux minutes trente en heure de pointe, sa vitesse élevée, l’étendue de son réseau et ses voitures, qui comprendront des places assises et debout, sont en effet similaires au métro de Montréal.
 

2 - Le réseau comprend 4 antennes: Rive-Sud, Deux-Montagnes, Sainte-Anne-de-Bellevue et Aéroport Montréal-Trudeau. Au terme des travaux, le REM remplacera les autobus qui circulent sur le pont Champlain et les trains de banlieue desservant la ligne Deux-Montagnes.
 

3 - Les usagers des lignes orange, verte et bleue du métro de Montréal pourront se connecter au REM à partir des stations Bonaventure, McGill et Édouard-Montpetit. Le trajet entre ces dernières stations ne prendra que 3 minutes!
 

4 - Les futurs usagers attendront à l’abri des intempéries. Les stations seront implantées à l’intérieur de bâtiments fermés et tempérés. La température des voitures le sera également afin de préserver une température confortable. 
 

5 - Le Wi-Fi sera disponible sur tout le réseau du REM. 
 

6 - Pour un maximum de sécurité et pour éviter que des objets, tel un cellulaire, se retrouvent sur la voie, des portes palières seront installées le long des quais et demeureront fermées en l’absence de train.
 

7 - Des partenariats ont été établis afin d’offrir plus d’options aux usagers pour se rendre aux stations du REM: en transport actif (BIXI, vélo), avec des services d’autopartage et de covoiturage (car2go et Netlift), ou encore en taxi électrique (Téo Taxi).           
 

8 - Les émissions de GES reliées au chantier du REM seront compensées par la plantation de 250 000 arbres dans la grande région métropolitaine.
 

9 - Les tarifs du REM seront déterminés par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). L’objectif est de proposer un tarif simple, intégré et comparable aux autres réseaux. 

 

10 - Le REM circulera sur des voies exclusives et ses voitures n’auront pas à cohabiter avec des trains de marchandises. Cette configuration évitera des retards causés par le passage d’autres trains. 

 

Réseau électrique métropolitain (REM)

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload