Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Les influenceurs montréalais

06/06/2017

L’arrivée des médias sociaux a amené les marques à repenser leurs stratégies marketing afin d’y inclure les influenceurs. Montréal a vu naître, il y a quelques années, Made in, une agence de référence en marketing d’influence qui met en contact les marques avec les influenceurs dans l’intérêt des deux parties. Les agences de relations publiques se sont, quant à elles, bien adaptées en incluant dans leurs listes de presse blogueurs, instagrameurs et youtubeurs. Certains événements de presse sont parfois conçus spécifiquement pour eux.

 

Mais qui sont ces influenceurs montréalais ? Dans les domaines de la mode, de la beauté, de la maternité et de ce qu’on appelle communément « style de vie », le féminin l’emporte.  Les milléniaux sont majoritaires (mais non les seules !) et certaines d’entre elles utilisent leurs tribunes pour briser des tabous, ens’exprimant sur divers sujets : santé mentale, intimidation, féminisme, politique…  Tout y passe !

 

Quelques exemples

Carolane et Josianne Stratis: fondatrices de deux blogues (Ton petit Look et TPL Moms) et auteures de deux livres aux éditions Cardinal (Ton petit look I – guide pour une vie adulte genre épanouie et Ton petit look II –les filles sont-elles folles ?).

 

ManalIdrissi: fondatrice du blogue Montée de Lait, présente sur diverses tribunes  (on a pu l’entendre à l’émission radiophonique Plus on est de fous, plus on lit et la lire dans le magazine Châtelaine,par exemple).

 

Marianne Prairie et Odile Archambault: co-auteures du blogue Maman a un plan, chroniqueuses à l’émission  La vie n’est pas un magazine et pour le magazine Châtelaine.

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload