Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Vive la poésie!

08/04/2018

La poésie est bien vivante à Montréal ! On peut en lire dans plusieurs revues comme Exit, Moebius ou Zinc, par exemple. Les éditeurs l’Hexagone, Poètes de Brousse, les Herbes rouges, le Noroît, Mémoire d’encrier ou Tryptique publient de nombreux poètes d’ici et d’ailleurs. Même les murs, comme ceux de la place Gérald-Godin, clament la poésie. Sur Radio Centre-ville, au 102,3 fm, Yvon Jean a lu et continue de lire des milliers de poèmes.

 

De plus,  La Maison de la poésie promeut cet art par diverses activités: Festival de la poésie de Montréal, colloques, visites de poètes dans des lieux publics et rendez-vous poétiques. Il est possible d’assister à de nombreux lancements de recueils de poésie, d’aller écouter les poètes dans des théâtres, des bars ou de lire sa poésie lors des micros ouverts, comme dans les soirées underground Solovox organisées depuis plus de quinze ans par le poète Éric Roger.

 

À Montréal, on slame, on écrit dans plusieurs langues, on lit des haïkus, on participe à des concours et la poésie habite les chansons. Dernière initiative en la matière: le lancement de l’organisme La poésie partout. Oui, la poésie est bien vivante !


La Maison de la poésie

La ligue québécoise du slam

 

 

Solovox

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload