Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Pour une reconversion urbaine au bénéfice de la communauté

16/06/2018

Nos décideurs politiques sont appelés à planifier l’avenir d’un patrimoine urbain de très grande qualité, particulièrement celui des anciens hôpitaux montréalais. Cette obligation prend tout son sens lorsque l’on envisage de nouvelles vocations à ces sites prisés par leur emplacement dans la ville.

 

La nécessité de construire de nouveaux hôpitaux modernes à la fine pointe des technologies et des nouvelles façons de faire en santé a fait consensus. Toutefois, cet héritage ne peut être destiné pour des projets qui n’auront pas fait l’objet d’une profonde réflexion urbanistique, sociologique et collée sur les besoins des communautés riveraines de ces espaces grandioses.

 

Des transformations audacieuses ont redonné un air moderne et inédit à des bâtiments associés à d’anciennes vocations que l’on croyait immuables.  Églises, usines, écoles, entrepôts, etc. forment de beaux exemples. Or, ces transformations deviennent souvent des copropriétés ou des coopératives et ne sont pas accessibles pour tous.

 

Un défi émerge. Comment transformer les sites des anciens hôpitaux montréalais?

L’exemple de l’Hôpital Royal-Victoria mérite à lui seul une grande attention. Fermé depuis 2015 à la suite de l’ouverture du nouveau Centre universitaire de santé McGill, ce site majestueux au pied du mont Royal exige de prendre le temps de choisir judicieusement quel sera son avenir par sa reconversion. Héritage Montréal résume bien son importance pour Montréal : « Salué à son ouverture comme le meilleur et le plus original du continent en 1893, l'hôpital Royal Victoria soigne les malades de toutes origines et croyances. » Déjà à cette époque, une vision du vivre ensemble se dessinait. Montréal était alors aux prises avec d’importantes épidémies.


D’importantes études sont en cours pour évaluer l’état des bâtiments du site de concert avec l’Université McGill, acteur incontournable du projet. La mairesse Valérie Plante s’est déjà prononcée en demandant un agrandissement de la zone protégée du mont Royal pour verdir le stationnement de l'ancien hôpital Royal Victoria et mettre également en valeur sa piscine extérieure. Pourquoi ne pas réserver des locaux pour la création d’un musée de l’histoire de la santé à Montréal? Cela serait un très beau legs à la population pour la suite des choses.

 

heritagemontreal.org

mcgill.ca

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload