Partenaires

Groupe_Maurice.png

Le magazine Géocitoyen est édité

par et au bénéfice de:

logo_aml_header.png

Le magazine Géocitoyen, conçu bénévolement, est une initiative 100% citoyenne et gratuite. Merci à tous nos bénévoles et nos partenaires pour leur appui et collaboration dans cette démarche.

© 2019 Média Géocitoyen - Avis juridique - ISSN 1929-8226

Le Port : entre histoire et économie

 

 Lorsque Jacques Cartier a posé le pied sur l’île de Montréal en 1535, imaginait-il qu’à cet endroit éloigné de 1 600 km de l’océan s’érigerait un port de mer qui rayonnerait à travers le monde?

 

En 1611, un poste de traite des fourrures est installé sur les terres. Le port n’est alors qu’une plage boueuse. Il faut attendre les années 1760, avec l’essor du commerce de la fourrure, pour qu’apparaissent les premières installations portuaires en bois, puis les années 1830 pour que soient construits les premiers quais en pierre et que le port s’outille de manière à soutenir ses exportations de matières brutes comme le grain ainsi que ses importations de biens manufacturés.

 

Les activités portuaires continuent de façonner la croissance économique et le développement de la ville quand, en 1968, a lieu l’inauguration du premier terminal à conteneurs canadien. Dès lors, tout a été mis en œuvre pour optimiser le flux des marchandises depuis les navires jusqu’aux entrées et sorties du port, si bien que le modèle montréalais s’est imposé dans l’industrie et que le Port de Montréal est devenu un chef de file parmi les ports à conteneurs.

 

Mais la belle histoire du Port de Montréal ne s’arrête pas là! Les années 2000 sont le reflet d’une préoccupation constante de l’amélioration de l’empreinte environnementale. Le crédo: rendre le transport de marchandises plus vert et durable!

 

Au Port de Montréal, vive les locomotives à génératrices multiples et les véhicules hybrides!

 

port-montreal.com

 

Le saviez-vous?

Le Port de Montréal dessert un bassin de 40 millions de consommateurs en une journée de camionnage et de 70 millions de consommateurs en moins de deux jours de train.

Please reload

À lire aussi

Please reload

Le magazine par section
Please reload